CIRCUIT ARCHITECTURAL ENTRE PIERRES ET BRIQUES

CIRCUIT ARCHITECTURAL ENTRE PIERRES ET BRIQUES

Neuville-sur-Vanne

Neuville-sur-Vanne

Description

L’Architecture traditionnelle en Pays d’Othe et d’Armance

Les Pays d’Othe et d’Armance ont des particularités architecturales spécifiques. De 1840 à 1870, on voit apparaitre en Pays d’Othe et d’Armance des fermettes appelées longères qui possèdent plus d’espace que l’habitat traditionnel (les chaumières), puis à partir de 1850 la maison sans étage mais séparée des bâtiments d’exploitation.
A la fin du XIXe siècle se sont de grandes maisons à étages dites « Bourgeoises » qui sont construites.
La forme de l’habitat est différente en fonction de l’activité agricole des propriétaires et de l’habitat traditionnel.
De nombreux corps de fermes sont présents sur ce territoire; ils s’organisent toujours en L ou en U autour d’une cour et leurs façades sont presque systématiquement orientées vers le sud.
Les briqueteries apparaissent approximativement au milieu du XIXe siècle. Les briques sont de différentes couleurs en fonction de leur cuisson et de la composition des terres utilisées. Elles servent pour le parement des façades et sont souvent assemblées en inscriptions ou en formes géométriques comme le damier, le losange ou encore le triangle. Elles sont également utilisées pour la consolidation ou en hourdis (corps creux de remplissage) et sont très présentes pour décorer les ouvertures.
Circuit en Pays d'Othe : Routier : 102 km - 4 heures
Circuit en Pays d'Armance : Routier : 100 km - 4 heures


Localisation